Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

« Deux aidants qui ont eu le plus grand mal à concilier vie professionnelle et rôle d’aidant, et qui souhaitent que les autres aidants ne connaissent plus les mêmes difficultés » signent un modèle de charte présenté dans l’article de capgeris.com.

laqvt.fr est heureuse de relayer cette suggestion concernant les salariés-aidants à tous ses lecteurs, tant la cause des aidants est au coeur d’une meilleure qualité de vie au travail pour toutes les parties prenantes des organisations, participe à la durabilité de leur performance, et impacte l’égalité professionnelle.

Du bas âge de ses enfants au grand âge de ses parents, en passant par le handicap accidentel ou non d’un proche, la maladie brutale ou chronique d’une personne qu’on est engagé à aider, chaque salarié (et même chaque « travaillant ») peut être confronté au casse-tête de la conciliation entre ses responsabilités professionnelles et sa qualité d’aidant, et ce quelle que soit sa place dans la hiérarchie : Et si la conciliation famille et travail nous concernait tous ? titrait si justement le judicieux colloque famille-travail du 21 novembre 2013 organisé par l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) et l’Observatoire sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises (ORSE).

Si une charte n’est pas une garantie concrète, elle est l’occasion de porter un enjeu collectivement, déclarer, assumer et prendre la mesure de son importance, éveiller les consciences, insuffler une dynamique, valoriser le bien-fondé des initiatives cachées, et inscrire des actions vertueuses dans le quotidien de travail.

A vos marques. Prêts ? A l’action !

 

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *