Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

Peu avant le début de la 12ème semaine de la Qualité de Vie au Travail (QVT) organisée à l’initiative du réseau Anact/Aract, Hervé Lanouzière, son Directeur Général, s’exprime sur le déploiement en France de l’ANI du 19 juin 2013 vers une politique d’amélioration de la QVT et de l’Egalité Professionnelle.

Voici quelques points saillants que nous tirons de l’entretien accordé à AEF Social RH :

  • Si l’ANI sur la QVT et l’Egalité Professionnelle n’a pas vraiment trouvé de concrétisation dans les entreprises en deux ans, en revanche le sujet de la QVT monte en puissance dans le monde du travail et constitue un axe important du 3ème plan santé au travail (cf notre brève Validation des orientations du 3ème Plan santé au travail pour 2015-2019)
  • Hervé Lanouzière, qui a été, rappelons le, responsable de la cellule de prévention des RPS au Ministère du Travail entre 2010 et 2011, fait un parallèle entre les accords RPS et les accords QVT produits par les entreprises : si certaines entreprises ont vraiment saisi le sujet de la QVT comme levier de la performance, d’autres « se sont contentées de rédiger des plans faciaux » selon ses propos.
  • Pour passer du concept QVT, particulièrement protéiforme, à la concrétisation sur le terrain, il faut se saisir des opportunités de projets concrets (réorganisation, déménagement) pour adresser des sujets concrets évoqués dans l’ANI (conciliation vie personnelle-vie professionnelle, l’usage des NTIC, télétravail).
  • Il justifie par ailleurs le choix du thème de cette année pour la semaine de la QVT; rappelons qu’il s’agit des espaces de discussion sur le travail. D’après lui, l’enjeu est de réduire le grand écart entre d’une part la vision du travail à travers les indicateurs de gestion et d’autre part la réalité du travail. Pour ce faire, il faut créer des espaces de discussion pour faire émerger cette réalité et la mettre en débat. Créer une ingénierie sur l’expression des salariés permettra que les discussions mènent à des actions concrètes qui améliorent le quotidien du travail. Pour impulser et professionnaliser ces espaces de discussion, une aide d’un tiers peut être mobilisée.
  • Il évoque l’intérêt de passer par le champs de l’expérimentation.
  • Enfin, il s’exprime sur le concept d’entreprise libérée dont il n’est pas sûr qu’il fasse l’objet d’un mouvement massif (cf notre article QVT et Bonheur au Travail, même défi ? sur l’entreprise libérée)

Pour lire l’article l’entretien d’Hervé Lanouzière accordé à AEF Social RH

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

2 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. […] Peu avant le début de la 12ème semaine de la Qualité de Vie au Travail (QVT) organisée à l'initiative du réseau Anact/Aract, Hervé Lanouzière, son Directeur  […]

  2. […] Peu avant le début de la 12ème semaine de la Qualité de Vie au Travail (QVT) organisée à l'initiative du réseau Anact/Aract, Hervé Lanouzière, son Directeur  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *