Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social ouvrait hier, le 30 mars 2016, le 6ème journée parlementaire pour la santé au travail intitulée « Le bien-être au travail : contrainte ou opportunité d’efficacité ? ».

Lien vers le texte de son intervention.

Si on peut s’étonner de la terminologie utilisée dans l’intitulé de cette journée (« bien-être au travail » alors qu’à la fois partenaires sociaux et gouvernement ont adopté le terme « Qualité de Vie au Travail » (QVT) depuis 2012), la QVT a bel et bien été évoquée par Myriam El Khomri qui a rappelé les actions menées par les partenaires sociaux (l’ANI vers une politique d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail et de l’Egalité Professionnelle) et le gouvernement (en particulier la place centrale de la QVT dans le Plan Santé au Travail 2016-2020 (PST3)).

Myriam El Khomi voit le bien-être au travail comme une « utopie réaliste ». Acception qui mériterait que nous y consacrions un article à lui seul dans laqvt.fr

A la question posée (contrainte ou opportunité d’efficacité), elle apporte une réponse nette en faveur de l’opportunité.

Relativement au PST3, elle a cité particulièrement le droit à la déconnexion. Elle a fait un lien avec le sujet du burn-out et sa reconnaissance parmi les maladies psychiques et son traitement dans le cadre des Comités régionaux de reconnaissance des maladies professionnelles.

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

2 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. […] Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social ouvrait hier, le 30 mars 2016, le 6ème journée  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *