Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

Dan Price, dirigeant de la société Gravity Payment, employant 120 personnes, a annoncé lundi dernier une nouvelle spectaculaire devant les salariés médusés : suite à la lecture d’une étude sur le lien entre bonheur et niveau de revenu (1) : il compte faire passer le salaire minimum annuel à 70 000$ (environ 70 000€).
Le salaire moyen actuel étant de 48 000$, 70 salariés vont voir leur rémunération augmentée, dont 30 carrément doublée.

Dan Price se donne 3 ans pour atteindre cet objectif. Comment cela ? En diminuant drastiquement son salaire annuel actuel 1 000 000€ (20 fois plus que le salaire annuel moyen) pour le ramener au futur salaire minimum : 70 000€. Par ailleurs, il utilisera une grosse partie (75 à 80%) des bénéfices engrangés par la société.

Pourquoi cette décision et pourquoi le montant de 70 000$ ?

Parce que selon l’étude mentionnée, au-delà de 75 000$ le niveau de revenu ne rend pas plus heureux les américains.
Par contre, toute élévation de revenu jusqu’à ce seuil augmente le bonheur et baisse le niveau de stress face aux coûts de la vie.

L’argent de fait pas le bonheur, mais jusqu’à un certain niveau de revenu, il y contribue.

En augmentant le niveau minimum de rémunération, il participe ainsi à augmenter le bonheur des salariés.
En diminuant son propre salaire, il considère qu’il ne diminuera pas son bonheur. On peut probablement même penser que sa générosité contribuera à plus de bonheur pour lui.

Bien évidemment, le lien entre rémunération et bonheur concerne aussi la Qualité de Vie au travail (QVT), puisque la rémunération constitue une des dimensions de la QVT.

Maintenant, la rémunération ne fait pas tout, et c’est bel et bien un ensemble de dimensions qui vont peser sur le niveau de QVT.

En tout cas, dans un pays où le ratio entre revenu moyen des dirigeants et revenu moyen des salariés est de l’ordre de 331 (2) (3), cette décision est en effet spectaculaire.

(1) High income improves evaluation of life but not emotional well-being – Angus Deaton et Daniel Kahneman, chercheurs à Princeton – 2010
(2) calcul réalisé à partir de 350 sociétés
(3) le ratio est de 774 entre le revenu moyen des dirigeants et le revenu minimum

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. […] Dan Price, dirigeant de la société Gravity Payment, employant 120 personnes, a annoncé lundi dernier une nouvelle spectaculaire devant les salariés médusés :  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *