Le temps sur la table

Novéquilibres : Il est temps de mettre le temps sur la table
« Le temps sur la table » est une initiative que nous avons lancé en décembre 2013. Elle invite à ce que la question du manque de temps soit interrogée et travaillée collectivement dans la coopération à tous les niveaux de la société, et particulièrement dans les organisations pour améliorer la Qualité de Vie au Travail (QVT).

L’article de lancement de cette initiative s’intitule Il est temps de mettre le temps sur la table.

Voici l’infographie dédiée présentant cette initiative :

Loading...

Loading…

Passer de l’impuissance solitaire à la puissance coopérative

Un des principaux enjeux que nous voyons avec la question du manque de temps est le passage d’un sentiment individuel d’impuissance solitaire, en réalité vécu par d’autres, au pouvoir d’agir de manière coopérative. En effet, quand plusieurs personnes (voire toutes les personnes) d’une organisation ou d’une équipe sont dans le même ressenti de manque de temps, de pression du temps, d’accélération du temps, d’urgence permanente, c’est qu’il ne s’agit pas d’une problématique individuelle (« je ne sais pas gérer mon temps« ) mais d’une problématique systémique qu’il s’agit alors de saisir de manière collective, en associant les parties prenantes externes si besoin.

Nous avons traité cette question générale du passage de l’impuissance solitaire à la puissance coopérative (et pas seulement sur le sujet du manque de temps) dans une série de 3 articles en juin 2018.