Novéquilibres : Embellir les entreprises : sinécure ou atout ?

Novéquilibres : Environnement

Qu’est-ce qu’un bureau dans lequel il fait bon travailler ? Un espace à soi ? Un espace où l’on puisse parler à ses collègues ? Un bureau plus grand qui représente plus de statut ? Qu’est-ce qu’un local agréable ? Un lieu lumineux ? Un plafond haut ? Un mur en bois ? Peint de votre couleur préférée ?

Si lors de la dernière conférence Actineo, le beau dans l’entreprise a été abordé par les participants, il s’agissait essentiellement de l’aménagement des locaux. Qu’en est-il de la décoration ? Peintures, tableaux et autres affiches d’art n’ont pas forcément à priori leur place dans les entreprises. Comme si celles-ci étaient des lieux fonctionnels certes, mais pas … beaux.
Hors plusieurs banques font mentir ce précepte et ont redonné une place à la beauté et à l’art dans leurs agences.

Faire entrer de l’âme

Pour fêter l’ouverture de sa nouvelle agence il y a deux ans, la directrice du C.I.C. de Noisy-le-Sec a créé l’évènement avec une inauguration différente : elle a invité l’artiste peintre et plasticienne Véronique Barbier, noisienne, à venir exposer ces peintures contemporaines et travaux. L’agence « nue », sans affiches ni posters commerciaux, a servie d’écrin  la collection birmane et au travail de peinture sur carton ondulé de l’artiste.  L’exposition fut ouverte au public, salariés du C.I.C., toutes les personnes possédant un compte dans l’agence, les personnes qui connaissaient et appréciaient le travail pictural de Véronique Barbier, ainsi qu’à des élus de la commune durant deux jours. Certaines œuvres restèrent par ailleurs visibles aux employés de la banque sur les murs des bureaux durant une semaine, alors même que le reste des locaux reprenait une allure de banque plus classique.

C’était la première fois que je voyais une banque offrir ses murs à un artiste, ce qui arrive plus souvent dans les professions libérales (cabinet de dentistes, restaurants, salles de coiffure, etc.)

Les employés étaient ravis et auraient bien gardé certaines peintures plus longtemps auprès d’eux : comme ils le firent remarquer, « ces peintures font entrer de l’âme » dans leur lieu de travail.

Quand la banque a le sens de l’humour

En début d’année 2012, afin de fêter l’ouverture d’une nouvelle agence, plus grande, aux bureaux plus spacieux, avec des aménagements nouveaux, plus pratiques pour les clients comme pour les salariés, l’agence Bnp Paribas de l’hôtel de ville de Villejuif a offert ses murs à un artiste pour un mois d’exposition : les œuvres sont des peintures figuratives surréalistes, représentant des scènes de différents contes. Le plus frappant et sans doute le plus drôle est celui que l’on pouvait admirer en entrant dans l’agence : tout droit sorti de chez Lewis Caroll, un lapin et son Alice, courant après le temps, sans doute.

Cette exposition fut un excellent moyen de mettre en valeur les nouveaux bureaux et aménagements, mais aussi l’occasion d’améliorer la qualité de vie au travail des employés : qui n’aime pas travailler entouré de beau ?

L’art en entreprise : du mécénat une nouvelle qualité de vie au travail

Sylvie Hauser a très bien compris la valeur de l’art en entreprise, et comme la beauté peut améliorer la vie de chacun au travail. Elle propose aux entreprises de monter des expositions chez elles ; elle s’occupe de toutes les formalités, et travaille avec des artistes contemporains qu’elle peut présenter aux dirigeants pour leur choix. Choisir d’exposer quelqu’un dans ses locaux de travail est un choix très personnel, finalement. A la fois un bienfait en terme de communication externe et d’image de l’entreprise, c’est aussi un apport au bien-être des salariés et à une meilleure communication interne.

Ce mécénat d’art est un excellent moyen de se poser la question de la fonctionnalité des lieux de travail. C’est également un moyen de questionner le beau dans l’entreprise, l’agréable dans un sens pas seulement fonctionnel, mais sensoriel et affectif.

Et dans votre entreprise, êtes-vous entouré de beauté ? Les locaux dans lesquels vous travaillez sont-ils agréables ? lumineux ? joyeux ou lugubres ? Connaissez-vous d’autres initiatives du même acabit ?

photo sous licence creative commons – auteur : *Kicki*

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. Merci pour cet article joliment écrit. Si les entreprises éveillaient au beau ils auraient plus de ‘résultats’. Le premier : de l’harmonie et la société toute entière en a besoin. Savez-vous que les gens ne perçoivent plus les couleurs ? Chez le fleuriste, ils choisissent seulement du rouge ou du rose. Les tons subtiles ne sont plus ‘rentables’. Il est nécessaire que chacun puisse créer du beau, le beau qui lui est propre et, ce, dès l’enfance, si possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *