Novéquilibres : La QVT à laqvt 2ème partie

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

Dans un premier article publié à la rentrée, « La QVT à laqvt », les membres de l’équipe de Novéquilibres s’étaient prêté au jeu de s’interroger sur leur propre qualité de vie au travail, afin de donner tort au proverbe qui veut que les cordonniers soient les plus mal chaussés… Voici la suite de ces témoignages.

L’exercice a donc consisté à répondre à la question :

Que faites-vous concrètement pour votre qualité de vie au travail ?

 

Marie-Rachel Jolivet

« Aimer ce que je fais et faire ce que j’aime ! et le faire partager… »
telle est ma devise, ou du moins le voudrais-je.
depuis quelques jours j’ai commencé un travail pour me réconcilier avec Chronos (basé sur les pratiques narratives)
je lui dis merci pour l’aide qu’il m’apporte dans ma vie quotidienne et je prends conscience du bonheur de flâner qui me reste grâce à lui ! par exemple c’est Chronos qui me permet de faire efficacement un certains nombre de choses pas toujours rigolotes (factures, frais, administration etc…) et en suite j’ai du temps pour marcher (pour aller à mes rendez vous je peux marcher en flânant ce qui est très ressourçant)
ce n’est qu’un début, mon histoire personnelle avec ce dieu dévorant n’est pas franchement réglée !

Emmanuelle Lewartowski

Une rencontre médicale m’a fait prendre conscience de mon stress et de son effet sur mon corps (insomnies, maux divers d’estomac de tête, etc..). Je travaille à réduire, voir à faire disparaître la dette de sommeil qui m’empêche de m’adapter et d’être aussi créative que je le souhaite. Surtout je rétalis un rythme de sommeil plus propice et sain pour moi. Remise aux activités physiques (danse, natation, yoga,…), ce qui m’aide à dormir mieux, j’équilibre ma vie et prends soin de mes relations avec autrui.

Je m’efforce de ne prendre que des engagements que je peux tenir à l’égard de mes associés, de mes partenaires, de mes clients, de mes amis, de ma famille. C’est le pendant relationnel de mon programme pour juguler le stress et améliorer la qualité de mon sommeil et de mon travail et de ma vie.

Dominique Poisson

Je travaille chez moi depuis longtemps : en « home office » salariée par des entreprises, consultante aujourd’hui au sein de Novéquilibres..
C’est un choix que j’ai fait pour ma qualité de vie car c’est bien sûr une grande chance de disposer de cette souplesse pour articuler vie privée et vie professionnelle.
Mais exercer une activité en indépendant, n’ayant de compte à rendre qu’à soi-même est prenant : mon organisation rodée est vite devenue « 100% travail + 100% privé » faute de barrières entre les deux sphères de vie.
Depuis que je fais partie de Novéquilibres, je restructure l’organisation de mon travail en renforçant ces barrières pour améliorer ma QVT.
Je dois faire preuve de cohérence vis-à-vis des autres occupants de la maison et de rigueur vis-à-vis de moi-même.
C’est respecter ma planification des tâches professionnelles et privées, aux lieux et plages horaires consacrés. C’est savourer les pauses sas entre les deux et profiter de l’alternance. C’est aussi faire respecter ma casquette pro par l’équipe privée !

Caroline Rome

J’ai depuis toujours privilégié ma qualité de vie au travail, et j’essaye constamment de l’améliorer. Au mois de juin dernier je me suis sentie fatiguée par trop de travail, fait avec plaisir certes, mais trop quand même. Pour y remédier, j’expérimente une nouvelle stratégie.
Faire le point chaque soir pour évaluer si la quantité n’a pas pris le pas sur la qualité.
Si non, m’endormir en programmant une journée du lendemain moins chargée.
Si oui, m’en féliciter et me réjouir de me respecter…
Pour atteindre cet objectif, j’essaye de ne pas regarder ma montre quand j’ai une tâche à accomplir, et d’être en pleine conscience pour la réaliser : j’active mes 5 sens, je suis attentive à ma posture, je me centre. Quand j’y arrive, je constate que je gagne du temps, que je suis concentrée et plus efficace.
Résultat, il me reste du temps pour faire un break ressourçant : une pause thé gâteau quand c’est le moment, une promenade sans culpabilité, une lecture plaisir…
C’est le bonheur, ça marche, Albert Einstein avait raison : “ le temps est relatif “.
Ma QVT, c’est prendre mon temps en vivant le temps présent pour être dans les temps.

Loïs Ramos

je travaile en ce moment sur deux axes pour améliorer ma qualité de vie au travail . Une meilleures communication et une meilleure collaboration. Cela passe par une plus grande écoute des autres et de leurs idées. Une communication plus apaisée mieux adaptée. Communiquer vient du mot comunicare , mettre en commun . Et il s’agit bien de cela mettre en commun , ses idées, ses pensées, ses émotions. Pratiquer une écoute active et affirmer positivement ce qu’on est pour mieux partagé et être mieux entendu, mieux compris. C’est une voie vers la reconnaissance respective . J’oeuvre pour la création de relations positives!!

photo sous licence creative commons – auteur : hans s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *