Novéquilibres : Le groupe de codéveloppement professionnel au service de la QVT

Novéquilibres : RHNovéquilibres : Communication

Le codéveloppement professionnel est un dispositif structuré d’échanges qui amène un groupe de pairs – dirigeants, managers ou collègues – à se comprendre, à s’apprendre mutuellement et à s’entraider. Sur la durée, un double processus d’apprentissage, individuel et collectif, facilite à la fois l’évolution personnelle et professionnelle de chaque participant.e et également le développement d’une culture de coopération. C’est un outil multi-facettes de changement managérial, de soi et des autres.

Le groupe de codéveloppement professionnel apprend en effet à se connaître et à optimiser son fonctionnement, au gré des séances, en s’enrichissant de la diversité des points de vue. Progressivement, une culture managériale de réflexion partagée, d’entraide et d’apprentissage collectif se construit. Forts de la coopération ainsi éprouvée et consolidée, les membres du groupe génèrent de l’économie relationnelle entre eux et aussi l’envie de l’étendre à leur entourage, afin de favoriser le travailler ensemble.

Ainsi, les participant.e.s, souvent des responsables, développent leurs compétences et ils mettent en œuvre avec leurs équipes les meilleures pratiques capitalisées au sein du groupe, tout en leur insufflant un esprit coopératif : la bienveillance a priori, la réciprocité de l’aide apportée, la reconnaissance des apports de chacun.e, la vigilance au hors-jeu et la tolérance ou pardon.

Avec ses règles, cet espace d’échanges, de partage et de co-construction constitue donc bien, par nature, un processus d’amélioration de sa propre qualité de vie au travail (QVT) et par propagation de celle des équipes et de l’organisation.

Quand les membres du groupe sont des commerciaux, ils peuvent enfin sortir de leur isolement et exposer des relations client problématiques. Ils développent ainsi un vrai sentiment d’appartenance et leur gain personnel de QVT se propage alors par delà l’organisation aux clients, dans une relation partenariale.

Par nature, le groupe de codéveloppement professionnel sert la QVT

Le contenu des séances de codéveloppement relève également de la QVT. En effet, à tour de rôle, un participant, le « client.e » de la séance, présente au groupe un problème, une préoccupation ou un projet, c’est-à-dire une situation professionnelle pour laquelle il veut voir clair et mieux agir. Les autres, les « consultants » ont pour rôle de lui apporter une aide utile.

La multiplicité des regards permet une approche systémique des enjeux et des solutions possibles. Ainsi, le groupe aide le client à élargir sa vision d’une situation souvent difficile, à trouver des solutions adaptées et à en tirer des enseignements.

Pour accompagner l’apprentissage du groupe dans le respect des règles, un animateur applique un protocole, précis sur le cadre mais souple sur le contenu. Au début, il s’agit de bien comprendre la situation exposée. Puis, dans le respect de la demande du client, un contrat est passé avec les consultants sur le type d’aide souhaitée. Suite à la consultation, le client prendra des décisions et s’engagera à mettre en œuvre telles actions. De nombreux problèmes de management se trouvent ainsi résolus, la séance est immédiatement utile.

Pour conclure la séance, un temps de régulation permet de capitaliser les enseignements individuels et collectifs. C’est un moment fort dans l’apprentissage de la coopération, afin de faire progresser les modes relationnels habituels. Les séances, dans la durée, favorisent aussi bien le retour sur résultat que l’évolution de chacun.e et de tous.

Pour les dirigeant.e.s, aborder leur propre QVT par le groupe de codéveloppement professionnel

Pour les dirigeant.e.s en inter-entreprise, il s’avère judicieux d’orienter d’emblée la thématique sur la QVT. Ce sujet trop souvent jugé secondaire, voire ignoré, devient alors central : les dirigeant.e.s se réunissent pour réfléchir et améliorer leur propre QVT. Ils coopèrent également dans la politique d’amélioration de la QVT dans leur organisation. Outre les apports d’un codéveloppement « classique », c’est un excellent préalable pour un dirigeant à une démarche QVT dans son organisation.

Le codéveloppement professionnel s’avère donc un outil privilégié de la qualité de vie au travail, tant pour l’individu que pour le collectif. Le gain est à la fois immédiat et durable, puisqu’il crée des réseaux d’entraide et surtout il génère bien une culture transversale de coopération.

photo sous licence creative commons – auteur : Highways Agency

2 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. […] Sourced through Scoop.it from: laqvt.fr […]

  2. […] Le codéveloppement professionnel est un dispositif structuré d'échanges qui amène un groupe de pairs – dirigeants, managers ou collègues – à se comprendre, à  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *