Chouette ! C’est la rentrée !

Novéquilibres : Chouette ! C'est la rentrée !
La rentrée des classes… c’était il y a une semaine.
C’est souvent un mélange d’excitation et de stress pour les enfants, probablement plus marqué stress pour les parents.
Et la rentrée des parents, parlons-en aussi !
Vous l’abordez comment votre rentrée ?
Voici quelques conseils prodigués par l’équipe de laqvt.fr pour cette rentrée 2012. Mais promis, on ne vous reservira pas le plat l’année prochaine !

Vous avez joué à plein la déconnect attitude pendant vos vacances ?

Alors, vous en avez pensé quoi de notre conseil ? Lâcher le 3ème bras, ça fait du bien non ?
Seulement, voilà, vous êtes de retour devant votre bureau, vous allumez votre ordinateur.
Votre logiciel de messagerie électronique s’active automatiquement, et vous voyez apparaître plein de titres de message en gras et un nombre à 3 ou 4 chiffres en regard de votre boite : c’est bien le nombre de messages non lus (comprenez surtout : le nombre de messages à lire !).

Surtout, ne paniquez pas !  Ne laissez pas s’évanouir en 3 secondes tous les bienfaits de vos vacances.
Evitez les deux tendances extrêmes :

  • fuir la situation ou mettre les messages sous le tapis; la fuite peut être une bonne stratégie face à un danger avéré et plus fort que vous; il est fort probable que la situation ne soit pas à ce point
  • vouloir écluser votre boite email toutes affaires cessantes et le plus vite possible; ce serait peine perdue car d’autres taches vous attendent aussi, et vous vous mettriez en échec par rapport à cet objectif très probablement irréaliste

Préférez plutôt la technique des petits pas en dépilant vos messages du plus récent au plus ancien. Et ce, sur plusieurs jours en vous réservant une plage horaire pour cette mission que vous constaterez loin d’être impossible, une fois le choc émotionnel passé. Parce que c’est bien un choc : tout votre corps vous le dit. Non ?

Pourquoi l’ordre antéchronologique ? Parce que certains des messages les plus anciens ne seront plus d’actualité pour des raisons diverses (l’interlocuteur vous avait demandé quelque chose et se sera débrouillé autrement depuis, la situation décrite dans le message aura évolué depuis, …). Donc autant économiser votre temps et les garder pour la fin en vous ayant donné la possibilité de détecter plus facilement leur obsolescence par le parcours anti chronologique.

Vous pouvez aussi en profiter pour passer le message (oral de préférence) que votre boite est pleine à craquer et que vous verriez avec gratitude tout comportement de communication à votre égard mettant la pédale douce sur l’envoi d’emails.

Et l’année prochaine, si vous annonciez une date officielle de retour en vacances 2 ou 3 jours après la date réelle de retour ? Ca vous ferait un sas de rentrée.

La rentrée, une bonne opportunité pour évoquer les moyens de sortir du technostress.

Olivier Hoeffel

Si vous êtes parents, la rentrée des enfants fait partie de votre rentrée !

Les cases fournitures, vêtements, visites médicales de rigueur, choix des activités extra-scolaires font partie du jeu de l’Oie annuel, avec les cases « Chance » : Votre fille rougit de plaisir en essayant les jolies robes de sa cousine préférée qui lui lègue une partie de sa garde robe quasiment neuve. Sautez la prochaine case « Achats vestimentaires ». Ou bien (les cases Chance sont parfois sournoises dans les jeux de société) : Mais papaaaaa, je voulais l’ensemble rooooooose…, retrouvez le ticket de caisse et retournez immédiatement à la dernière case « Achats vestimentaires ». Sur le plateau du jeu de la rentrée s’intercalent aussi les cases professionnelles : Le rendez-vous calé avant les vacances se rapproche, passez votre tour pour le préparer… Avec son lot de cases « Chance » également : Vous apprenez que Jean Ditro/Darme/autre idée ?, avec qui vous avez un contentieux, sera sur le même projet que vous, tirez une carte Action.
Sortons de la fiction, fini de jouer ! finies les vacances ! … mais je vous propose d’en garder quelques bonnes pratiques :

  • Pour que la rentrée ne soit pas synonyme d’asphyxie… pensez à continuer de respirer !  Vous avez mieux oxygéné votre corps en vous promenant dans la nature, en respirant les embruns ? en vous posant simplement de temps en temps ? Une pause de quelques minutes entre le retour à la case achats vestimentaires pour souffler n’entamera votre timing que d’une quantité extrêmement négligeable. Le bénéfice que votre cerveau en retirera vous permettra de bien discerner les événements et vous aidera à trouver des solutions. La méditation de pleine conscience est une des pratiques que je recommande, pour la pratiquer (humblement) depuis que je l’ai découverte (cf. l’article Bien vivre en pleine conscience).
  • Avez-vous pensé à vos propres rendez-vous avec vous-même ? Profitez du besoin et/ou de l’énergie que vous ressentez, ou de l’habitude que vous avez prise en vacances de sortir (dehors), de parler (de visu), de pratiquer une activité physique… pour continuer !
  • Au travail, vous craignez de retrouver une situation qui vous restait sur l’estomac. Profitez de la rentrée pour clarifier, avec les personnes concernées, les points que vous avez identifiés comme perturbants, afin de repartir sur des bases saines.
  • Votre activité professionnelle n’a pas encore redémarré à plein, profitez-en pour mettre à exécution un de vos « il faudrait… » en vous ménageant une plage à vous. Pour exemple, Florence, l’orthophoniste, a décidé de ne plus prendre de rendez-vous après 15h30 un jour par semaine afin d’aller chercher ses deux enfants à l’école, dernière année où ils seront dans le même établissement. « Je cale mes rendez-vous à un autre moment. Quel plaisir de se retrouver ensemble l’après-midi ! ».

La rentrée, une transition à opérer pour ne pas se perdre de vue dans l’année.

Céline Bou Sejean

La rentrée des classes est synonyme de  trousseau et de fournitures.

Le trousseau

Vous avez du mal à aller travailler en voyant ceux qui insistent sur le port du short et des tongs, de la petite robe dos nu à fleurs ?
Tout va bien. Enfin la pluie arrive, la fraîcheur va s’installer doucement et sûrement, les journées vont être de plus en plus courtes. Le temps  va aider amplement  à stimuler votre reprise dans de bonnes conditions.
A part quelques forcenés, l’équité vestimentaire sera de mise.
Les enfants vont à l’école en tablier d’écolier ou presque, bien chaussés, couverts. Pour les grands ce sera version costard cravate ou dérivé, chaussures fermées, plus ou moins cool selon le secteur d’activité, mais adapté pour retourner au boulot.
Que du plaisir ! Vos pieds ne seront pas mouillés, vous n’aurez plus de coups de soleil…

Fournitures scolaires

Après l’habit, ce qui fait le moine est un gestionnaire du quotidien.
Comme pour nos chers petits, un bon emploi du temps est indispensable pour commencer l’année scolaire dans la zénitude. Peu importe le support : papier, numérique, décoré, simple, gros, petit… Ce qui compte, c’est ce que vous y mettez :

  • Les horaires imposés par le travail : bureau de telle à telle heure…
  • Les horaires libres de travail : 3h pour accoucher d’un projet…
  • Les horaires imposés dans la vie perso : conduite de Toto au judo…
  • Les horaires libres dans la vie perso : 2h pour moi, rien que pour moi…

La bonne rentrée au travail, c’est la bonne rentrée tout court.
Ne perdez pas de vue l’équilibre entre les différentes sphères de la vie :
Métro, boulot, repos, dodo, gato (dans le sens de se gâter) pour que tout soit plus beau !

Caroline Rome

photo sous licence creative commons – auteur : Robin Hutton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.