Novéquilibres : La marche dans quel sens ?
Novéquilibres : RHNovéquilibres : Santé / Bien-vivre

La marche est un moyen de locomotion naturel qui permet de se déplacer par succession d’appui alternatif sur les jambes. Chaque pas est donc un déséquilibre d’un pied sur l’autre, et en ce sens il est vrai qu’il faut oser le faire !
C’est pourquoi nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui marchent de moins en moins et privilégient des modes de transport plus passifs et rassurants.
Le petit d’homme à l’inverse fait tout pour marcher et passe aux alentours de 1 an de quadrupède à bipède, il prend des risques, tombe, se relève, retombe et se relève jusqu’à trouver un équilibre précaire. Ce courage et ce droit à l’erreur ne sont-ils pas bons à suivre pour les adultes ?

La sédentarité

L’inactivité physique est un problème de santé publique, et pour l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la sédentarité est la 10è cause de mortalité dans le monde. C’est à l’origine de nombreuses maladies chroniques, dont le diabète et l’hypertension. C’est un véritable phénomène de société :

  • Les entreprises s’éloignent des centres villes puisque le coût des locaux augmente, les trajets sont plus longs pour aller travailler et c’est donc difficile de les faire à pied.
  • Il y a une augmentation de l’utilisation des modes de transport comme la voiture, le métro, le tram ou le RER. Si vous garez votre voiture à proximité de l’entreprise, vous marchez encore moins.
  • De nombreux postes de travail imposent une position assise pendant de longues heures, ce qui tue plus que la cigarette.
  • Le temps passé devant un écran est de plus en plus important, télévision, ordinateur, tablette. Aux Etats-Unis ils ont trouvé la solution : Travailler en marchant avec le treadmill desk (traduisez « bureau tapis roulant ») qui permet de se dépenser sans perdre de temps ! Si ce n’est que l’être humain n’étant pas multitâche le manque de concentration doit s’en ressentir pas mal, sans compter le danger de se faire mal…

 

Marcher dans le bon sens

Pour la santé physique et la santé mentale :

  • Une étude scientifique menée par des chercheurs de l’Oregon Health & Science University, montre que marcher régulièrement au cours de la journée quand on a une profession sédentaire est essentielle pour compenser les méfaits de la posture assise sur la santé. Il suffit de 5 mn toutes les heures pour maintenir la fonction artérielle. L’OMS recommande de faire 10 000 pas par jour, ce qui correspond à peu près à une heure de marche, l’INPES (Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé) est moins gourmand et en préconise 3 500. La marche est un moyen de transport économique et actif, pas d’essence, pas de ticket, et c’est peut-être l’exercice le plus sécuritaire que vous puissiez pratiquer. Marcher est plus naturel que courir et ça n’exige pas d’entraînement préliminaire puisqu’il n’y a pas d’effort physique intense.
  • Dans notre société tertiarisée, mécanisée, automatisée, contrôlée, la marche est un moyen de se libérer du stress et de s’ancrer, elle rend plus solide physiquement et mentalement et permet de se renforcer. En quelques mots : de moins se faire marcher sur les pieds. Depuis peu, il est dit que la marche a aussi un impact sur le psychisme et qu’elle est conseillée contre la déprime,  avec une efficacité digne de certains anti-dépresseurs. La marche régule et apaise au niveau émotionnel.

 

Marcher dans tous les sens

Il suffit de changer ses habitudes au quotidien pour inclure des temps de marche :

  • Sortez une station plus tôt du métro ou du RER, descendez avant l’arrivée du bus, garez votre voiture un peu plus loin que la destination, faîtes un détour pour traverser un jardin, montez les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur ou l’escalator. Vous arriverez facilement à 5 000 pas dans votre journée.
  • Marchez d’une façon plus rapide et consciente en pratiquant la respiration au carré en vous déplaçant, cela améliorera votre souffle et vous arriverez à destination plus centré, tonique et oxygéné ce qui contribue à une meilleure QVT : Inspirer sur par exemple 3 pas, retenir sa respiration sur 3 pas, expirer sur 3 pas et retenir sa respiration sur 3 pas. Cette technique de marche en juste conscience permet de faire des SAS entre boulot/maison et maison/boulot, ce qui permet de passer de la sphère publique à la sphère privée plus facilement par ce moment de présence à soi dans l’environnement.
  • Chaussez-vous de chaussures adaptées, et pour les femmes des talons plats comme le préconise la mode de cet hiver. Pour être dans le vent et si vous aimez les talons hauts, faites comme Mélanie Griffith dans le film « working girl », venez en basket et changez de souliers pour monter d’un cran en arrivant au travail.

Et même si :

1 km à pieds ! ça use, ça use,

1 km à pieds ! ça use les souliers,

2 km à pieds, ça use, ça use,

2 km à pieds ! ça use les souliers,

3 km à pieds, ça use, ça use,

3 km à pieds ! ça use les souliers…

 

Et bien maintenant, marchez, marchez, marchez,  pour garder la santé et pour contribuer à assurer voire améliorer votre Qualité de Vie et votre Qualité de Vie au Travail (QVT) !

 

Photo sous licence creative commons – auteur : Nicolas Alejandro

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. […] La marche est un moyen de locomotion naturel qui permet de se déplacer par succession d’appui alternatif sur les jambes. Chaque pas est donc un déséquilibre  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *