Vrai / Faux sur l’alimentation

Novéquilibres : Vrai / faux sur l’alimentation
Activité physique, sommeil, nous poursuivons nos mises au point santé avec l’alimentation, pour vous aider à équilibrer vos repas au bureau comme en famille.

Il faut manger de la viande pour faire du muscle

Le muscle de bœuf se transformerait en muscle d’homme ?

Faux. La viande apporte des graisses saturées (celles qui ne sont pas très bonnes pour la santé), du fer (“héminique” utilisé par l’organisme avec un rendement 5 fois supérieur au fer “non héminique” apporté par les végétaux).

La viande (comme le poisson, les œufs et les laitages) est un aliment protéiné. Les protéines sont de grosses molécules dont les acides aminés sont les unités de base. On retrouve des protéines dans tous les tissus de notre organisme dont les muscles. Mais la synthèse de masse musculaire si elle requiert des acides aminés, met en œuvre d’autres nutriments (dont un apport en glucides) et l’activité physique.

Et il y a d’autres sources d’acides aminés que la viande : légumineuses (pois chiches, lentilles…), céréales et  fruits secs (noix, noisettes, amandes…) faciles à grignoter au travail. N’oubliez pas que ces aliments apportent des glucides et des minéraux indispensables pour le bon fonctionnement de votre cerveau et de vos muscles.

Pour trouver des protéines il faut manger de la viande

On ne trouverait des protéines que dans la viande ?

Faux. Les protéines de viande contiennent tous les acides aminés y compris ceux qu’on dit essentiels c’est-à-dire obligatoirement apportés par l’alimentation. C’est aussi vrai des oeufs et des produits laitiers. Certains végétaux (céréales, légumineuses, noix ) contiennent des protéines et donc des acides aminés. En revanche pour se procurer tous les acides aminés essentiels avec un régime  végétalien (uniquement à base de végétaux) il faut savoir jongler avec les végétaux, en consommer des quantités importantes, et complémenter en vitamines, certaines étant exclusivement d’origine animale (B12, D).

Alors, une pause noisettes et amandes, pour accompagner le café et prendre des forces pour tenir la prochaine réunion d’équipe ?

Il faut manger de la viande tous les jours

Faux. Il est préférable de limiter sa consommation hebdomadaire à 3 repas “viande” (boeuf, porc, agneau, veau) pour privilégier les repas de poisson, volailles, oeufs et plats 100% végétariens qui mêlent céréales, légumineuses et légumes de toutes les couleurs. Cela permet également de couvrir nos besoins en vitamines notamment. Avec une réserve : toutes les populations n’ont pas les mêmes besoin en protéines. Le fer est important pour les femmes en âge de procréer et enceintes, et on a vu que le fer d’origine animale est mieux assimilé. Chez les personnes âgées on renforce l’apport en protéines d’origine animale de meilleure biodisponibilité, pour prévenir la fonte musculaire due à l’âge ; l’activité physique potentialise cet apport.

Oubliez donc de temps à autre les viandes en sauce indigestes de la brasserie lors de vos déjeuners au bureau et régalez-vous plus souvent avec du poisson et des légumes, qui vous pèseront moins sur l’estomac et vous permettront de travailler l’après-midi sans vous endormir à votre poste.

Il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour

Vrai. Nos dépenses en eau quotidiennes représentent 2 à  2,5 litres en moyenne. Nos apports proviennent pour 1 litre des aliments “solides” et pour le reste de la boisson. Il faut donc boire entre 1 et 1,5 litre d’eau. Attention ! Une faible déshydratation (2%) peut avoir un impact sur l’intellect et la concentration.
Si vous mangez moins, si vous travaillez dans une atmosphère desséchante (climatisation, chauffage) il est d’autant plus important de penser à vous hydrater. L’eau est la seule boisson indispensable ;  gardez donc une bouteille sur votre bureau que vous boirez au long de la journée.
Certains pensent que boire de l’eau fait maigrir. C’est faux. La remplacer fréquemment  par des sodas, même diet (*) ou du jus de fruit peut en revanche faire prendre du poids.
(*) Fowler williams Hazuda : Diet soft drinks consumption is associated with increased waist circumference in the San Antonio longitudinal Study of aging. (La consommation de boissons sans alcool diet dites est associée à une circonférence de la taille accrue dans l’étude longitudinale de San Antonio sur la vieillesse.)

Hydratez-vous et profitez-en pour respirer, vous donnerez l’eau et de l’air à vos cellules !

Il est impossible de manger équilibré quand on mange des sandwiches

J’ai “tout faux”  si je déjeune d’un sandwich.

Faux. Vous n’avez jamais « tout faux » car l’équilibre se construit sur la journée voire sur plusieurs jours. Si vous mangez un sandwich à midi, évitez la mayonnaise, choisissez pain et ingrédients riches en protéines et en fibres. La restauration rapide a fait des efforts de qualité et d’inventivité. Complétez avec un fruit plutôt qu’avec une viennoiserie ou une pâtisserie. Pour des sensations fortes buvez de l’eau minérale pétillante.

Le soir à la maison votre repas sera plus construit, s’efforçant de ne pas reproduire le menu sandwich.
S’il est économique, le sandwich mérite d’être savouré avec plaisir et en dehors du cadre de travail.  Le mauvais calcul n’est pas tant le sandwich que le sacrifice de la pause repas.

Prenez le temps, un bon sandwich c’est DELICIEUX !

article écrit à 4 mains par Emmanuelle Lewartowski et Dominique Poisson.

photo sous licence creative commons – auteur : Sakurako Kitsa

Dominique Poisson

Dominique POISSON est consultante en nutrition, membre du comité éditorial de laqvt.fr, associée de Novéquilibres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *