Novéquilibres : La reconnaissance au quotidien - Bienvenue !

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

A l’occasion de la publication de la 2ème édition de 10 gestes de reconnaissance au quotidien sur mon blog lesverbesdubonheur.fr, je vous propose de décliner ces gestes dans la vie au travail. Voici la troisième partie d’une série. Cet article est consacré au troisième de ces 10 gestes de reconnaissance : « Bienvenue ! ».

La série que j’ai entamée le 26 octobre dernier est conçue comme une progression sur la journée de travail :

  • Je te vois au loin … je peux te sourire
  • Nous nous rapprochons l’un-e de l’autre et dès que tu es à portée de voix, je peux te lancer un « Bonjour ! »
  • Et puisque est évoquée ici la reconnaissance au travail, vient ensuite un « Bienvenue » – dans le sens « Bienvenue pour cette journée, ça va être super de travailler avec toi ». Avec dans la foulée un « Je te fais confiance ». Et pour compléter les ingrédients de la coopération, c’est le développement de l’attention réciproque : « nous nous portons attention mutuellement ».
  • Les cinq derniers signes de reconnaissance de la série des 10 gestes se rapportent au fruit du travail, à l’énergie dépensée, …

L’objet de cet article est quelque chose qui ressort à la fois d’une ambiance générale, d’une culture et d’une reconnaissance formalisée verbalement : Bienvenue ! Et donc, déjà, forcément : bienvenue lectrice et lecteur de mon article, peut-être fidèle des fidèles de laqvt.fr


Le présent article est plus court que les autres de la série pour la simple et bonne raison que j’ai déjà écrit à ce sujet en septembre 2015 l’article : « Bienvenue ! » en emblème de la QVT. Lui donnant ainsi une place première dans ce vaste concept de Qualité de Vie au Travail.

Evidemment, « Bienvenue ! » n’est pas dans l’article premier de l’ANI sur la QVT et l’Egalité Professionnelle du 19 juin 2013, ni probablement pas non plus en première place dans les accords QVT qui se déclinent dans les organisations. Mais, notre vision très panoramique de la QVT sur laqvt.fr et chez Novéquilibres et notre façon d’envisager la QVT très au-delà des aspects réglementaires et du dialogue social classique, nous a amené à cette conviction profonde : si l’organisation et ses membres sont en capacité de souhaiter la bienvenue de manière authentique à chacun-e dans l’organisation – et à l’extérieur de l’organisation avec les parties prenantes (1) – de décliner ce bienvenue dans les interactions, dans les rôles, dans la culture, dans les processus (en particulier les processus de décision), alors on peut s’attendre à un niveau de QVT élevé et à un terrain propice pour son amélioration.

Un « bienvenue ! » authentique exprime la joie. Il est émotion positive pour celle-celui qui l’exprime. Il a capacité à mettre en joie aussi le bénéficiaire, ne serait-ce que par effet de contagion (merci aux neurones miroirs évoqués dans le premier article de la série).

Quels sont les deux freins principaux « Au bienvenue ! » sincère ?

  • Le manque de temps est un empêcheur de QVT sur énormément de dimensions; pas de temps pour le « bienvenue ! » compris. Bien souvent, le déficit de ce type de reconnaissance n’est pas forcément lié à une culture consumériste de l’organisation en ressources humaines (ressources dans son sens littéral), mais plutôt à une culture de l’urgence qui fait qu’on ne se donne pas le temps pour l’investir et en apprécier ses énormes bénéfices en matière de QVT et de performance.
  • L’enjeu de séduction : dans des contextes de tension du marché du travail, certaines entreprises se doivent de séduire les candidats. Le risque est un « Bienvenue ! » forcé; et lorsque l’enjeu de séduction devient moins fort, il disparaît du paysage.

Quel est le principal levier ? Je suis convaincu qu’il s’agit de l’activation de notre capacité à l’appréciation. Nous ne souhaitons sincèrement bienvenue à une personne que si nous l’apprécions pour sa personnalité, et/ou ses compétences, et/ou son énergie, …

Les autres articles de la série :

(1) : au sens de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) : les fournisseurs, les clients, les usagers, les partenaires, les riverains, …

Pour lire ce contenu au format pdf
Pour contribuer : vous pouvez commenter cet article juste en-dessous, apporter vos signes de reconnaissance sur les réseaux sociaux
>

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. […] A l'occasion de la publication de la 2ème édition de 10 gestes de reconnaissance au quotidien sur mon blog lesverbesdubonheur.fr, je vous propose de décliner  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *