Novéquilibres : Articuler, d'accord ! Mais évitez de parler !

Le Professeur Bossondur nous a fait la grande gentillesse – sujet qui fait l’objet également d’une brève ce jour – de partager avec nous cette 11ème semaine pour la Qualité de Vie au Travail (QVT).

Professeur Bossondur, que pensez-vous de cette question de l’articulation entre responsabilité individuelle et collective ?

Je n’en pense absolument rien dans la mesure où cette question est hors sujet.
Comme d’ailleurs le sujet de la QVT. C’est vraiment le pompon !
Vous évoquez la Qualité de Vie au Travail, mais en réalité, c’est la Qualité du Travail ! Et pas celle d’Yves Clot, qui détourne complètement lui aussi le sujet : il ne s’agit pas que les salariés fassent bien leur travail pour qu’ils puissent être contents de leur travail. Encore moins, qu’ils puissent en discuter entre eux.

Déjà que les gens ne travaillent plus que 35 heures, en plus il faudrait leur « offrir » une QVT !

Non, ils doivent penser à bien travailler, bosser dur, même très dur, sinon … ils pourront lire le mot QVT mais côté extérieur de la porte de l’entreprise si vous voyez ce que je veux dire !
En parlant d’extérieur, en fait la Qualité de Vie, c’est comme pour le stress, c’est un sujet qui concerne uniquement la vie personnelle.
Quant à la QVT, vous pouvez oublier le T à la fin, car franchement si Qualité de Vie au Travail, ce n’est pas un oxymore, je ne m’appelle plus Philibert !

Articulez, articulez comme vous voulez, mais arrêtez de me parler de QVT !

Note de l’auteur : malheureusement, les propos tenus par le Professeur Bossondur ne sont pas sortis de mon imagination; ils m’ont été rapportés ce matin-même et en substance d’une conversation tenue avec un dirigeant d’entreprise.
Retrouvez les vidéos du Professeur Bossondur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *