Courons tous en cœur !

Novéquilibres : courons tous en cœur
La 3ème édition des « Foulées de l’assurance » se tiendra les 17 et 18 mars prochain au Bois de Boulogne en région parisienne.

Cet événement, au profit de la prévention des maladies cardiovasculaires, est organisé par l’Association « Les Assureurs ont du cœur ».

Couplé à cet événement, est organisée également la conférence « Santé et bien-être au travail » le 2 février 2012 entre 12h et 14h à Paris au siège de la FFSA (Fédération Française des Sociétés d’Assurances).
laqvt.fr et Novéquilibres seront représentés à cette conférence. Caroline Rome, Consultante de Novéquilibres, sophrologue spécialisée dans la vigilance et le sommeil et membre du comité de rédaction de laqvt.fr et Olivier Hoeffel, consultant QVT et responsable éditorial de laqvt.fr interviendront à cette conférence sur le thème « La QVT à travers les rythmes ».

Courir, c’est bon pour le coeur, c’est donc bon pour l’organisme et bon pour la qualité de vie. C’est également bon pour la qualité de vie au travail et nous souscrivons à l’idée que les organisations ont à la fois leur rôle et leur intérêt à promouvoir une bonne hygiène de vie auprès de leurs collaborateurs.

Il s’agit sur ce sujet d’articuler la responsabilité individuelle et la responsabilité collective. Une constante que nous promouvons sur laqvt.fr

Courir, c’est une chose, courir avec le coeur et la tête, c’en est une autre et c’est ce que vous proposent aussi les organisateurs. Nous vous engageons à consulter les pages Courir Responsable et Courir Solidaire.

Sur laqvt.fr, on a coeur à soutenir cette initiative.

Alors, courons tous en cœur les 17 et 18 mars 2012 !

Crédit photo : Alain-Charles Beau

Olivier Hoeffel

Responsable éditorial de laqvt.fr Associé et responsable exécutif de Novéquilibres Associé de La Manufacture coopérative Auteur du blog lesverbesdubonheur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.