Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

La chaire « Talents de la transformation numérique » de Grenoble école de management vient de publier le guide Halte à la sursollicitation numérique !. Les coauteurs sont Gaël Allain, Caroline Cuny, Aurélia Dumas, Fabienne Martin-Juchat et Julien Pierre.

laqvt.fr a investi le sujet de la déconnexion depuis quelques années avec la déconnect attitude. Et c’est bien entendu avec plaisir que nous vous relayons l’information de la publication de ce guide pratique qui répond à deux besoins : celui de la prise de conscience des enjeux et celui de proposer des conseils pratiques pour prendre à bras le corps ce sujet.

Ce guide comporte 6 chapitres :

  1. Vision globale
  2. Gestion des ressources cognitives
  3. Gestion des ressources émotionnelles
  4. Gestion des ressources techniques
  5. Gestion des flux et des volumes
  6. Gestion des relations

Quelques points de ce guide que nous voulons mettre en avant

Nous avons particulièrement apprécié dans ce guide une idée que nous promouvons sur laqvt.fr et à travers les interventions de Novéquilibres : celle du mode de communication préférentiel.
Il s’agit d’identifier pour chaque interlocutrice et chaque interlocuteur quel est son mode de communication préféré.
Nous avons publié le 14 juin dernier un article sur les enjeux de l’Attention Réciproque. Une façon de concrétiser cette SDA est d’interroger ses interlocuteurs sur leurs préférences communicationnelles, et réciproquement afin que chacune et chacun puisse se sentir le plus à l’aise possible dans les interactions (ou au moins, ne pas se sentir mal à l’aise).

Autre idée que nous véhiculons très régulièrement sur laqvt.fr : celle de la juste articulation entre responsabilité individuelle et les responsabilités collectives. En page 53, le guide met bien en évidence que si un certain nombre de conseils présentés interpellent la responsabilité individuelle, il appelle à ce que des règles communes d’usage associés aux outils numériques soient explicitées et partagées. Les managers étant appelés à être exemplaires.

Par ailleurs, le guide met aussi en évidence que ce sujet doit s’appréhender au delà des murs de l’organisation. La pression pouvant venir de l’extérieur – par exemple, des clients -, il met en conscience qu’il est possible (on peut essayer) « d’éduquer ses clients et ses dirigeants et d’établir un ensemble de bonnes pratiques. »
Il s’agit là aussi d’un enjeu d’attention réciproque qui se joue avec des parties prenantes externes.

Pour toutes celles et tous ceux qui utilisent les emails (et ils sont fort nombreux), un chiffre est à retenir de ce guide : un rapport 1/1 entre le nombre d’emails envoyés et le nombre d’emails reçus (en moyenne pour un email envoyé, on reçoit un email). Donc, plus vous envoyez des emails, plus vous en recevez. Donc, inversement si vous gérez votre communication en réduisant le nombre des emails que vous envoyez, vous en recevrez moins.

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. […] numérique qui envahit nos existences tend à diminuer les capacités cognitives. Court-circuit. Le guide « Halte à la sursollicitation numérique […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *