5 tendances lourdes d’évolution du travail

Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

Martin Richer, spécialiste de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) qui est notamment coauteur de l’excellent rapport La qualité de vie au travail :un levier de compétitivité – Refonder les organisations du travail (1), vient de publier sur son blog la première partie d’un article intitulé « Comment travaillerons-nous demain ? », publié initialement dans la revue Futuribles de janvier-février 2018.

Il y expose 5 tendances lourdes d’évolution du travail à l’ère numérique qui recèlent à la fois des menaces et des opportunités pour l’individu, la société et la planète :

  1. L’extrême fragmentation du travail
  2. L’automatisation
  3. La « plate-formisation », à savoir : la gestion informatisée d’un multitude de vendeurs et d’acheteurs de travail
  4. L’individualisation
  5. L’insubordination

Autant de tendances qui bien entendu ont un impact sur les individus, leur Qualité de Vie au Travail (QVT) et plus globalement leur qualité de vie et leur manière de vivre et de consommer.

(1) Ce rapport nous a inspiré un travail de modélisation d’un triangle QVT – Performance économique – Qualité présenté sur le wiki de l’Université Ephémère de la QVT, de l’Innovation managériale et de la QVT.

2 pensées sur “5 tendances lourdes d’évolution du travail

  • 2 juillet 2018 à 9 h 35 min
    Permalink

    Merci Olivier de nous avoir conduits jusqu’à cet article de fond nous proposant une réflexion d’ensemble que, personnellement, je n’avais encore jamais lue ou entendue.
    Une belle journée à vous.

    Répondre
    • 4 juillet 2018 à 10 h 45 min
      Permalink

      Merci Monique pour ce signe de reconnaissance. C’est avec plaisir, sens et reconnaissance que nous relayons ce fruit de la hauteur de vue de Martin Richer auprès des lectrices et des lecteurs de nos articles.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.