EKLORE !

Novéquilibres : EKLORE ! - laqvt.fr QVT Qualité de Vie au Travail
Le 23 avril dernier lors du festival Eklore sur « Le RDV des managers face au défi de l’humain ! » à l’Hôtel de Ville de Paris, j’ai eu l’honneur d’animer une conférence sur les rythmes au quotidien. Déjà le choix du lieu est une expérience magnifique, les thèmes traités au cœur de l’humain, et le tout en lien avec ce que nous défendons sur laqvt.fr. 

J’avais laissé de côté l’idée de cet article avec une rentrée chargée, mais je suis de nouveau intervenue pour Eklore le 10 octobre dernier sur le thème des cycles, et la tonalité pleine d’espoir que j’y ai ressentie a réactivé mon envie de partager cette journée de printemps.

Eklore

Déjà j’aime le nom ! Éclore veut dire sortir de l’oeuf, donc une naissance. Par extension, c’est s’ouvrir comme une fleur encore en bouton, donc un épanouissement. Par analogie, c’est germer; donc une nourriture pleine de vitalité. Eklore regroupe le tout; il est un mouvement culturel pour questionner l’humanité au travail, en nourrir le sens et faire émerger les talents. Il propose au travers d’évènements comme des festivals, des ateliers, des cabarets, des soirées, d’inspirer pour la transformation de soi au travail. Le départ est le constat d’un monde du travail qui échoue à créer du bien humain, et d’une situation qui se dégrade de plus en plus, et le but est de rassembler ceux ou celles qui veulent changer cet état des lieux. Eklore prône l’audace, le discernement, la liberté, la responsabilité et la solidarité. 

Rejoindre ce mouvement, c’est décider qu’ensemble il est possible de donner jour à un monde du travail plus humain. Et c’est aussi reconnaître que cette transformation commence par soi : sa responsabilité de donner forme à ce rêve collectif en cultivant sa nature humaine, au cœur de la vie active. Cette fameuse articulation entre la responsabilité individuelle et collective que nous défendons depuis bien longtemps dans nos articles.

Le festival Eklore 2018

Le festival Eklore se présente comme un rassembleur de managers, de dirigeants, d’entrepreneurs et d’acteurs du changement qui relèvent au quotidien les défis humains de l’entreprise : donner du sens aux collaborateurs, reconnaître tous les talents, accepter les singularités, oser le pouvoir au féminin, voir au-delà des handicaps, prendre en compte les vulnérabilités…

Un temps de respiration pour une mise en commun d’intelligence collective basée sur la bienveillance, la connaissance et la coopération. 

Au travers de trois thèmes dans trois espaces différents, tout un programme pour stimuler la prise de conscience et les possibles qui en résultent. 

  • Espace « S’inspirer »

Dans la grande salle de conférence de l’Hôtel de Ville, une salle élégante et grandiose pour réunir les conférences et tables rondes autour des grands défis humains au travail. Les échanges portent sur les bonnes pratiques à partager pour une vision plus humaniste du management. L’inspiration venant de Louis Pasteur :

La grandeur des actions humaines se mesure à l’inspiration qui les fait naître.

Un cadre bien huilé, avec un timing précis, un expert par table pour animer, et des temps d’échange avec les participants et le public. Entre deux, agrémenté par un interlude artistique mené par deux danseurs, ce qui montre la belle âme de ce festival. 

  • Espace « S’intérioriser »

Dans cette salle très belle également, se succèdent des ateliers expérientiels pour mieux se connaître, se découvrir, avec comme message une phrase de Gandhi :

Si tu veux changer le monde, commence par te changer toi-même.

Pour l’entreprise il en est de même, le changement est à tous les niveaux, à tous les échelons, y compris pour les acteurs de la QVT et de la santé au travail, ce qui rejoint notre initiative Ajustement QVT. 

C’est là que je suis intervenue sur la gestions des rythmes, avec une pratique de la sieste flash pour réactiver les capacités cognitives en respectant cet appel naturel. J’ai voulu initier aux rythmes humains pour les respecter, ne pas forcer, donc lâcher le contrôle pour faire la place à la maîtrise. Respecter ses rythmes de base est essentiel pour ne pas se maltraiter et pour s’adapter à son environnement dans les meilleures conditions. 

  • Espace « Partager »

Une grande pièce à arcades pour un espace d’échange et d’interactions, comme une ruche pleine de vie pour permettre les conversations, les rencontres en toute convivialité. Ce lieu est propice à la synergie de l’intelligence collective, et différents ateliers se déroulent comme du Co-développement que nous apprécions sur laqvt.fr et pratiquons entre nous dès que le besoin se fait sentir. 

Un proverbe africain est là pour donner le ton :

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

J’y ai fait de belles rencontres riches de sens et qui donnent des ailes.

 

En échangeant avec d’autres participants, j’ai pu constater que cette journée a permis de prendre davantage conscience de soi, des autres, des enjeux, de partager avec plaisir, de réaliser qu’un mouvement juste est en marche, et de découvrir des solutions concrètes. 

Ne plus subir le travail, oser faire les bons choix, savoir qu’il est temps de se réorienter, de reprendre confiance, et de se rendre compte du besoin de coopération. Un mouvement qui suscite d’oser l’espoir dans un avenir du travail plus humain.

Nous prônons sur notre site toutes ces valeurs depuis sa création. Une co-construction d’un monde du travail bienveillant, dans le bon sens, et avec du sens. Les possibles sont à portée de tous et à tous les niveaux, si chacun, chacune (individu, structure, collectif…) se mobilise à son niveau dans l’objectif de faire ensemble

Caroline Rome

Caroline ROME est spécialisée dans le sommeil et la vigilance, les rythmes, membre du comité éditorial de laqvt.fr, associée de Novéquilibres, attachée au Centre du Sommeil de l’Hôtel-Dieu à Paris, membre de l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.