Novéquilibres : droit à la déconnexion et devoir de déconnexion

Novéquilibres : RHNovéquilibres : CommunicationNovéquilibres : Santé / Bien-vivreNovéquilibres : Environnement

Le rapport publié récemment par le CAS intitulé « L’impact des TIC sur les conditions de travail » pointe à plusieurs reprises que l’entourage familial risque de rester pendant un moment encore le régulateur ultime des usages professionnels des TIC dans la vie privée si on n’y prend pas garde avec tous les risques de tension familiale que cela peut induire.

Face à ce constat et aux impacts négatifs tout à fait considérables d’un usage inapproprié des TIC sur la qualité de vie au travail et plus globalement sur la qualité de vie, le comité éditorial de laqvt.fr a décidé de se saisir de ce sujet à bras le corps et de dédier un dossier au concept de déconnexion. Nous voulons l’aborder de la même manière que nous le faisons sur tous les sujets liés à la qualité de vie au travail.
En effet, il s’agit d’envisager l’articulation entre responsabilité individuelle et collective.

Cette articulation nous fait donc considérer deux aspects complémentaires :

  • le « droit à la déconnexion » à construire collectivement dans les organisations pour réguler l’usage de l’internet et en particulier de l’internet mobile puisque de plus en plus de salariés sont équipés en internet mobile. Ce droit à la déconnexion est popularisé depuis quelques années par Jean-Emmanuel Ray, Professeur de droit à la Sorbonne (Paris)
  • le « devoir de déconnexion » qui renvoie à la responsabilité individuelle de préserver sa santé et l’équilibre de ses sphères de vie; aussi parce que l’usage inapproprié des TIC n’est pas seulement le résultat d’une injonction de la hiérarchie, loin s’en faut

Voici les trois premiers articles de notre dossier :

La déconnexion telle que nous l’évoquons ici n’est pas uniquement celle qui serait du fait de l’intrusion du travail dans la sphère privée du seul fait des TIC. Nous la voyons plus largement et dans deux directions :

  • sur le sujet du travail, il s’agit de la déconnexion qui doit permettre de réguler le débordement du travail sur la sphère privée, phénomène amplifié par l’usage des TIC; mais il ne s’agit pas de s’arrêter seulement à une question d’usage des TIC. Il s’agit aussi de s’intéresser à tout ce qui fait qu’une personne se retrouve en débordement, sous la pression de son organisation ou/et sous la pression que se met lui-même l’individu;
  • la déconnexion est aussi à voir avec les populations qui ne sont pas encore dans le monde du travail; nous pensons en particulier aux jeunes générations dont l’usage abusif des TIC a des conséquences immédiates et potentielles sur la santé et les comportements, en particulier sur les relations interpersonnelles.
Rejoignez notre initiative en proposant des commentaires et des témoignages sur la façon dont vous mettez en oeuvre le droit à la déconnexion dans votre organisation et/ou sur les actions pratiques que vous réalisez pour assurer votre déconnexion pour vous préserver et préserver votre entourage.

photo sous licence creative commons – auteur : Novéquilibres

4 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. […] Le droit à la déconnexion porté depuis plusieurs années par Jean-Emmanuel Ray, professeur de droit à la Sorbonne (Paris). À noter que nous sommes convaincus sur laqvt.fr que ce droit est indissociable du devoir de déconnexion (qui renvoie à la responsabilité individuelle) allant dans le sens d’une déconnect attitude. […]

  2. […] Le rapport publié récemment par le CAS intitulé "L'impact des TIC sur les conditions de travail" pointe à plusieurs reprises que l'entourage familial risque de  […]

  3. […] ! Est-ce que vivre au pays des Bisounours version Calinours au Québec c’est être positif ? La déconnect attitude. Le rapport publié récemment par le CAS intitulé « L’impact des TIC sur les conditions de […]

  4. […] La déconnect attitude. Le rapport publié récemment par le CAS intitulé « L’impact des TIC sur les conditions de travail » pointe à plusieurs reprises que l’entourage familial risque de rester pendant un moment encore le régulateur ultime des usages professionnels des TIC dans la vie privée si on n’y prend pas garde avec tous les risques de tension familiale que cela peut induire. Face à ce constat et aux impacts négatifs tout à fait considérables d’un usage inapproprié des TIC sur la qualité de vie au travail et plus globalement sur la qualité de vie, le comité éditorial de laqvt.fr a décidé de se saisir de ce sujet à bras le corps et de dédier un dossier au concept de déconnexion. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>