QV des particuliers employeurs et QVT dans des salariés à domicile

Novéquilibres : Actualité en bref de la qualité de vie au travail

En 2014, 2,8 millions de particuliers employaient au moins un salarié. Un guide pratique a été publié à destination des employeurs et salariés et assistants maternels concernés. Il est le fruit d’un travail de co construction par l’Aract Lorraine (déclinaison régionale de l’Anact), la Direccte Lorraine, des représentants des employeurs, de syndicats de salariés, d’organismes référents en matière de formation professionnelle et de protection sociale.

Nous avons publié récemment un article intitulé Jouer le jeu de la QVT. Cette initiative de l’Aract Lorraine joue doublement sur le jeu puisqu’elle est à la fois la résultante du concours « Votre relation de travail joue pour vous » et que la forme prise par ce guide est un jeu de l’oie.

Ce guide est basé sur le principe gagnant-gagnant : il s’agit à la fois d’assurer la Qualité de Vie au Travail des salariés et la Qualité de Vie des employeurs et personnes bénéficiaires des services réalisés. On comprend que cela se construit non seulement entre employeurs et salariés, mais aussi avec l’aide d’autres acteurs (par exemple pour acquérir de nouvelles compétences).

La relation entre employeur et salarié est mise au centre de la co construction de la QVT, articulée autour de 3 axes :

  • construction d’une relation de travail claire; construction non seulement au départ de la relation, mais au fil du temps
  • équilibre de la relation de travail; en assurant l’obligation de l’employeur : préserver la santé du salarié; en notant que les risques à prendre en compte comportent des aspects communs entre l’employeur (ou la personne bénéficiaire) et le salarié; par exemple, un tapis dans lequel on peut facilement se prendre les pieds est un risque à la fois pour l’un et pour l’autre.
  • développement des compétences dans une perspective de durabilité de la relation; formation et professionnalisation sont envisager dans un dialogue entre employeur et salarié

Il est à noter que les activités de service à la personne nous mettent nombreuses et nombreux parmi nous en position de responsabilité par rapport à la QVT d’autrui alors que, par ailleurs, nous pouvons être en attente d’une meilleure QVT dans notre activité professionnelle.

photo sous licence creative commons – auteur : Martin Deutsch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *